Festival

John Landis, le réalisateur de “The Blues Brothers” à Bologne pour le Festival Cineteca

Let notes de Tout le monde a besoin de quelqu’un à aimer et de Douce maison Chicago secouer la Piazza Maggiore. Cela se produira le dimanche 3 juillet, lorsque Les frères Bluesculte créé en 1980 par John Landissera projeté le dernier jour de la 36e édition du festival Il Cinema Ritrovato. Sur scène, en le présentant, le même réalisateur de 71 ans originaire de Chicago, qui a longtemps vécu principalement en Angleterre et qui a une idée très précise de ce qu’est une secte : Les films cultes sont ceux qui au départ ils ne marchent pas et puis ils deviennent de grands classiques, alors qu’aujourd’hui ils s’appellent “Films cultes” les plus réussis.


La classe de maître

Du culte Landis, qui sera également le protagoniste d’une masterclass avec leAcadémie internationale du cinéma fondée par Gian Vittorio Baldivous pourrez en retrouver beaucoup dans les plis du festival qui retrouve ses dates traditionnelles, du 25 juin au 3 juillet, après les reports dus à la pandémie. On retrouve le délai habituel et nous nous attendons à ce que le format de la manifestation revienne à sa structure pré-pandémiquegarantissant ainsi à notre équipe internationale inégalée de cinéphiles un accès complet aux salles, au programme et au partage en direct. Ainsi va le poker des directeurs artistiques du festival Mariann Lewinsky, Cecilia Cenciarelli, Gian Luca Farinelli et Ehsan Khoshbakht exprime sa satisfaction de pouvoir retrouver la communauté mondiale des cinéphiles : Ces dernières années, nous nous sommes battus sans relâche pour que le festival reste un véritable événement physique ; pour le garder vivant sous la forme que nous aimons tant. La grande émotion manifestée par tous ceux qui ont participé aux deux dernières éditions nous a appris à ne pas tenir pour acquise la joie de regarder des films ensemble, côte à côte.

Les ciné-concerts

Sur la Piazza Maggiore, paradis des cinéphiles, également deux ciné-concerts avec l’Orchestre du Teatro Comunale di Bologna pour célébrer les centenaires de 2 chefs-d’œuvre muets comme Épouses folles d’Erich von Stroheim (27 juin) et l’inimitable Nosferatus de Murnau (2 juillet). Parmi les premières rubriques déjà annoncées, celle consacrée à une diva comme Sophia Loren attise la curiosité. Sur lesquelles le festival travaille depuis quelques temps pour dénicher trésors cachés et curiosités oubliées. L’hommage à Peter Lorre, le plus grand acteur vivantCharlie Chaplin disait dans les années 1930, ce sera l’occasion de revoir l’inoubliable visage de l’acteur hongrois d’origine juivefui le nazisme d’abord en Angleterre puis aux États-Unis. Du rôle principal dans le chef-d’œuvre de Fritz Lang M – Le monstre de Düsseldorf à son apparition éclair dans Casablanca. Sa vie, ses films, ses rêves non réalisés et sa présence physique représentent – dit le conservateur de la revue Alexander Horwath – l’une des représentations les plus fidèles de l’homme du XXe siècle. Au lieu de triomphe complet, il y a les lumières et les ombres qui traversent l’Europe centrale entre modernisme et fascisme, addiction et exilculture de l’argent et de la renommée. Passé du théâtre d’improvisation viennois au déclin de système d’étude classique, Lorre un miroir dans lequel se reflètent les visages et les masques de son siècle.

Comédies musicales

Au programme également d’autres goodies incontournables, des comédies musicales de la fin de la République de Weimar à la redécouverte du réalisateur argentin Hugo Fregonesed’origine trévisane. Et puis le japonais Kenji Misumi, réalisateur de la série sur Zatoichi, épéiste aveugle et invincible, et l’allemand Peter Weiss, auteur héritier théâtral idéal de Brecht et réalisateurvoix critique de l’Allemagne qui a vécu en exil en Suède jusqu’à sa mort en 1982.

La newsletter du Corriere di Bologna

Si vous souhaitez rester informé de l’actualité de Bologne et de l’Émilie-Romagne, abonnez-vous gratuitement à la newsletter de Courrier de Bologne. Il arrive tous les jours directement dans votre boîte de réception à 12 h 00. Cliquez simplement ici.

26 mars 2022 (changement 26 mars 2022 | 18:14)

© REPRODUCTION RÉSERVÉE

About the author

cheaphouseband

Leave a Comment