Théâtre

Oriental Festival, un aperçu du Japon à portée de main

Les deux derniers week-ends à Turin se sont déroulés le Fête de l’Orientun rendez-vous fixe pour les amoureux de la culture du Soleil Levant (et pas que !) qui a eu le grand mérite de faire venir quelques-unes des perles culturelles japonaises jusque sur notre territoire. Nous avons décidé d’y assister pour jeter un œil à ce festival culturel, pour assister aux spectacles et expositions, mais surtout pour mangez des ramen!

Sérieusement, à notre arrivée, nous avons été accueillis par quelques Komainules gardiens de temple shinto classiques que l’on trouve au Japon. Vous les aurez reconnus, car ils apparaissent souvent dans des mangas à fond plus “spirituel” et liés au monde de yokaicomme Rinné. Aussi dans Un morceau d’Eiichirō Oda il y a un Komainu appelé Komachiyo.

Fête de l'Orient

Les joueurs de Taiko No Tatsujin Drum N Fun! ils seront familiers avec le spectacle basé (en fait) sur des percussions japonaises Taïko. Le spectacle, créé par l’association culturelle Munedaikoil a mis en scène non seulement le rythme écrasant des tambours, mais aussi quelques éléments typiques du théâtre non Japonais, axé sur l’utilisation de masques et de costumes typiques. Bref, c’était vraiment un moment excitant à voir et (surtout) à entendre !

Fête de l'Orient

Après la performance électrisante de Taiko, j’ai décidé d’explorer un peu la région du Festival oriental japonais. Intéressant les petites boutiques qui vendaient des bibelots du Japonplus quelques éléments chers aux cosplayeurs et cosplayeuses. Mais le vrai trésor que j’ai trouvé dans les étals dédiés à la nourriture et aux boissons du Japon.

Comment ne pas être tenté par un Ramune frais, la boisson pétillante classique avec une ouverture en “boule” que l’on trouve si souvent dans de nombreux endroits des villes japonaises telles que Tokyo Et Ōsaka?

Fête de l'Orient

Mais le meilleur vient pour le déjeuner, car grâce à l’apport de Akira Yoshida et son Bar à ramen Akira tout le monde a eu la chance de découvrir l’authentique Ikei Ramen, un plat né à Yokohama en 1974 qui se distingue par ses innombrables versions de Ramen Tonkotsu (bouillon d’os de porc), et le sien Futomen (une variante plus épaisse des nouilles classiques). Nous venons de Pas seulement des mangas nous avons une véritable passion pour la nourriture du soleil levant et pour les ramen en particulier, qui en plus d’être le plat national japonais est également omniprésent dans de nombreux mangas et anime, de Naruto une Sailor Moon.

La file d’attente pour un bol de Ramen c’était le kilométragemais ça en valait la peine!

Fête de l'Orient

Autre perle du Festival, la Cérémonie du Thé à laquelle participent Rurico Omurovêtus pour l’occasion de vêtements traditionnels japonais homongi. La cérémonie du thé japonaise fait également l’objet d’innombrables représentations : la sacralité de ce rituel est pratiquement omniprésente dans les médias japonais. Pensez-vous qu’il y a un épisode de l’anime Pokémon où Jesse et James del La Team Rocket s’attaque à la cérémonie du thé !

Fête de l'Orient

Il y avait évidemment des moments plus artistiques comme le chanteur d’opéra japonais Ayumi Togo ou encore l’occasion de s’essayer à l’art du Sumi-e, dessin aux pinceaux traditionnels par l’association culturelle du même nom. Bref, même si pendant quelques heures nous avons pu apaiser un peu notre mal au Japon, dans l’espoir de pouvoir retourner au plus vite au pays du Soleil Levant pour vous apporter des nouvelles et des curiosités en direct de la source !

Fête de l'Orient


About the author

cheaphouseband

Leave a Comment