Théâtre

Festival GEOgrafie, dialogue noir et blanc

Programme riche, Jeudi 31 mars, pour le deuxième jour du Monfalcone GEOgrafie Festival: au cœur de l’affiche se détache le dialogue qui, à 17h30 à la Bibliothèque municipale de Monfalcone, verra l’écrivain et poète comme protagonistes David Rondoni et le maître de la photographie Elio Ciolco-auteur du livreLe temps, Prince… » (édition Carta Canta). Poésie et photographie, la rencontre de deux arts avec 13 photographies d’Elio Ciol, à parcourir en parallèle avec autant de poèmes de Davide Rondonidans une discussion émouvante sur l’ombre, la lumière et l’espoir, animée par le directeur artistique de GEOgrafie Gian Mario Villalta. Une étreinte de visions et de mots entre noir et blanc, pour sonder le cœur de l’être et scruter l’essentiel.

Monfalcone GEOgrafie s’ouvre avec de nombreuses propositions pour les jeunes lecteurs: à 10 ans au Théâtre, le journaliste aventurier souris le plus aimé des enfants, Geronimo Stilton, nous guide à travers “Le petit livre de la Constitution” (Piemme), feuilletant les géographies des règles de coexistence et de respect : valeurs essentielles pour devenir, dans un futur proche, des citoyens plus conscients. Et encore: à 11h30 sur la Piazza della Repubblica – Spazio Nord, l’écrivain Enrico Galiano, l’un des professeurs les plus populaires d’Italie et auteur de “Felici contro il mondo” (Garzanti) nous accompagnera dans les géographies de l’apprentissage, un voyage spécial entre histoires vécues en classe et véritables leçons d’histoire, de littérature et de grammaire : sortir l’école de l’école, avec l’idée qu’elle peut encore être un lieu de beauté. Et Galiano sera toujours le témoignage 2022 du concours pour jeunes lecteurs passionnés “Un livre à recommander”, qui récompense les conseils de lecture les plus originaux et les plus intéressants, cette année avec la mention Creative Adventures. Le concours est organisé par BiblioGO! et par la Municipalité de Monfalcone, en collaboration avec la Fondation Pordenonelegge, dans le cadre du projet de promotion de la lecture de la Région Autonome Friuli Venezia Giulia LeggiAMO 0-18 FVG. Les événements organisés par Livres dans la ville sont de retour : pour les Maternelles : “Quand les contes de fées jouent” est le voyage sonore – musical mené par Michele Budai avec les Lecteurs du Chantier.

Le soir, à 21h au Théâtre Municipal, le festival ouvre en collaboration avec Cinemazero un itinéraire à travers le temps et les suggestions d’une rencontre spéciale, celle entre Maria Callas et Pier Paolo Pasolini. Le scénariste-réalisateur le plus inconfortable et provocateur du moment et le chanteur d’opéra le plus acclamé au monde se sont rencontrés sur le tournage de “Médée”, le film tourné dans la lagune de Grado et Marano. Le documentaire de Lagunamovies-Karel le raconte “L’isola di Medea” entremêlant les voix de Ninetto Davoli, Dante Ferretti, Nadia Stancioff, Piero Tosi, Gabriella Pescucci, Fernando Franchi, Giuseppe Gentile, Piera Degli Esposti, Dacia Maraini, Roberto Chiesi, Alessandra Zigaina. Le réalisateur Sergio Naitza en parlera, en dialogue avec Piero Colussi, grand connaisseur de Pasolini.

Jeudi également, à 18h30 sur la Piazza della Repubblica – Spazio Nord, coup de projecteur sur les géographies du poète suprême : avec le philologue et linguiste Luca Serianni, nous pourrons plonger dans les triplés de la Divine Comédie de Dante pour redécouvrir l’héritage et génie linguistique du Père de la langue italienne, dans un voyage fascinant dans sa parole qui nous parvient. Et nous parlerons aussi d’Alexander von Humboldt, le scientifique-voyageur le plus célèbre de la première moitié du XIXe siècle, avec Claudio Greppi et Enrico Mazzoli (16h30, Palazzetto Veneto). A 17h00, double rendez-vous sur la Piazza della Repubblica : dans l’Espace Nord Lucio Gregoretti avec Claudio Moretti raconte « Vers le grand destin. Rêver de la terre promise”. Du chantier de construction de Monfalcone, beaucoup sont partis pour des travaux importants comme le plus haut viaduc des Andes. Et de Spilimbergo pour agencer des mosaïques dans les églises, du Frioul pour travailler sur le Transsibérien, des Vallées du Natisone pour creuser du charbon dans les mines belges… Dans l’Espace Sud Aureliano Barnaba, avec Massimo Romita, Pino Guido et Furio Premiani, présente le Journal d’Hermada de Flavio Vidonis, une publication de 500 pages qui met en lumière l’histoire de la Grande Guerre enterrée sur le mont Ermada pendant 80 ans. Toujours à partir de 17h au Théâtre Municipal « D’immenso. Les mots sont des lieux », le documentaire dédié à Ungaretti, produit par le laboratoire de cinéma ISIS« M.Buonarroti », sous la direction du réalisateur Cristian Natoli et du scénariste Enrique Carcione. A suivre “Matteo Giancotti. Paesaggi del trauma » sur la Grande Guerre et la Résistance. Un thème central pour les navires marchands qui naviguent sur les mers du monde sera abordé à 17h30, au Palazzetto Veneto : « Au début du conteneur. Le Trieste Lloyd et les lignes pour l’Australie » raconte l’avènement des conteneurs, aujourd’hui environ 180 millions dans le monde. Trieste et l’Italie ont fait leur part et l’auteur Sergio Bologna l’expliquera au public de GEOgrafie en dialogue avec Maurizio Eliseo et en collaboration avec le Museo della Cantieristica di Monfalcone. À 18h00 sur la Piazza della Repubblica, Stefano Montello parle de “Le temps des mauvaises herbes”, un point de vue insolite sur les “mauvaises herbes”, une préoccupation de notre paysage quotidien. Présenté par Martina Del Piccolo.

Monfalcone GEOgrafie Festival, promu par la Municipalité de Monfalcone, en collaboration avec la Fondation Pordenonelegge et avec le soutien de la Région Autonome du Frioul-Vénétie Julienne, est dirigé par Gian Mario Villalta, Silvana Corbatto et Roberto Covaz avec le Comité Scientifique de la Municipalité de Monfalcone. Partenaire média du journal Il Piccolo. Les rendez-vous du festival sont en entrée libre, il est conseillé, sauf demande expresse, de réserver au moins un jour à l’avance, par email à biblioteca@comune.monfalcone.go.it ou tél. 338.3772420 (également Whatsapp). Pour entrer, vous avez besoin du pass vert amélioré et portez des appareils FFP2 pendant le temps passé dans la salle. Détails et mises à jour sur la page FB GEOgrafie Monfalcone et sur le site geografiemonfalcone.it

About the author

cheaphouseband

Leave a Comment