Théâtre

A Rome, la fête de l’Artichaut Romanesco

Dans la zone de l’ancien ghetto, au cœur de Rome, la première édition du «Festival de l’artichaut Romanesco» débutera du 6 au 8 avril, un événement visant à relancer le secteur du tourisme, de l’agroalimentaire et de la restauration à travers la culture et identité dans un plat.

Des menus originaux créés ad hoc dans les 12 restaurants qui adhèrent au Portique d’Ottavia, pour déguster l’artichaut entre recettes traditionnelles et réinterprétations. Trois jours dans le quartier juif consacrés au symbole végétal de la table romaine. L’événement a différentes significations liées à cette icône gastronomique : l’artichaut est en fait un produit de la région du Latium, qui est ainsi mis en valeur et redécouvert, mais c’est aussi un ingrédient fondamental de la tradition culinaire romaine et judéo-romaine, qui a décliné son utilisation dans de nombreuses recettes, célèbres dans le monde entier. Mais l’artichaut est aussi une pierre angulaire du régime méditerranéen, la base d’une hygiène de vie correcte pour préserver notre santé à partir de la prévention.

“Semo romain, mais plus roman”, est le slogan pour faire comprendre à quel point l’artichaut est le point de référence du territoire. Le cœur de l’initiative est précisément le Ghetto de Rome, où sont nés les plats les plus célèbres à base d’artichaut, à la romaine et à la juive, transmis de génération en génération, qui sont devenus une attraction pour les touristes et la fierté des Romains. avec la participation des institutions partenaires et de la présidente du I Municipio Lorenza Bonaccorsi. Les 6, 7 et 8 avril tous les jours, midi et soir, une revue gastronomique aura lieu dans les 12 restaurants participants du quartier juif avec un menu spécial à base d’artichauts à 35 €.

Où manger dans le Ghetto de Rome : 16 adresses à essayer (dont restaurants, boulangeries et pâtisseries)

« Créer un rendez-vous qui valorise la typicité de la cuisine romaine est essentiel pour développer l’identité de Rome dans le monde. Les touristes recherchent de plus en plus des produits de qualité typiques de notre ville pour vivre une expérience inoubliable ”- a souligné le conseiller pour le tourisme Alessandro Onorato.

“Je suis très fier de cet événement, promu par Confesercenti Rome et Lazio, car je crois qu’il est très important de valoriser l’excellence de notre territoire, les produits de qualité et le professionnalisme des opérateurs du secteur de la restauration, a souligné le président de Confesercenti Rome et Latium Valter Giammaria L’artichaut romain est un produit qui fait partie de la culture culinaire de Rome et du Latium et il est juste que nous, en tant qu’associations, à travers ces événements, sensibilisions nos concitoyens et touristes aux matières premières que notre offre régionale. , leur importance sur le plan nutritionnel et le travail que les chefs et tous les opérateurs de la chaîne d’approvisionnement effectuent chaque jour pour amener ces délices sur nos tables. La 1ère fête de l’artichaut romain est un point de départ pour organiser de plus en plus dans notre des événements urbains de ce type qui lient de plus en plus les citoyens et le territoire par le biais de la nourriture Je travaille à l’organisation de la deuxième édition qui ne se déroulera pas seulement dans un quartier de la ville, mais concernera tout le territoire de la capitale”.

“Redécouvrir nos traditions culinaires, nos recettes et nos produits locaux, en les proposant également de manière moderne et innovante, est une opportunité que les entrepreneurs doivent saisir pour relancer la restauration, qui est aussi une culture et une histoire de génération en génération, notamment en suivant ce qu’a vécu en raison de la pandémie – a souligné Claudio Pica, président de Fiepet Confesercenti Rome et Latium. C’est une excellente occasion de redécouvrir l’un des excellents produits de notre tradition gastronomique et de faire découvrir aux touristes italiens et étrangers le lien fort qui existe entre la nourriture et l’identité culture d’un peuple; le tout avec un fond exceptionnel, le quartier Sant’Angelo de Rome avec le complexe du Portico d’Ottavia “.

“Ce festival se démarque des autres salons liés au légume car il se déroule sous la bannière de la dégustation dans les différentes variantes dans lesquelles l’artichaut peut être proposé – a commenté Angelo Di Porto, vice-président de Fiepet Roma.

L’initiative est promue par Confesercenti Rome et Latium, parrainée par le Centre agroalimentaire romain et la Chambre de commerce de Rome – AgroCamera; parrainé par la région du Latium, par Arsial – Agence régionale pour le développement et l’innovation de l’agriculture du Latium, par le Département de l’agriculture, de l’environnement et du cycle des déchets de la municipalité de Rome, par la municipalité I, avec la collaboration de Coldiretti Lazio .

About the author

cheaphouseband

Leave a Comment