Festival

FORMIA : LE FESTIVAL DE LA ZAMPOGNA ARRIVE

Le Festival La Zampogna et la revue “Byzantine Entre Orient et Occident, Musique de Paix” présentée à Formia

Un mois plein d’événements dédiés à la musique populaire caractérisera le territoire de Formia avec ses villages suggestifs de Maranola et Trivio et les municipalités du Parco dei Monti Aurunci, y compris Campodimele, Itri, Esperia. Une scène idéale et suggestive pour construire des moments de communion et de paix grâce à la force extraordinaire de la musique populaire. L’opportunité vient de deux événements incontournables: l’édition XXVIII du Festival La Zampogna (14-24 avril) – promu par l’association Archivio Aurunco ​​​​du président Erasmo Treglia, avec la contribution de la Région du Latium et de la Municipalité de Formia et le patronage du Parc Naturel des Monti Aurunci – et “Byzantine Entre Orient et Occident, Musique de Paix” (2-10 avril), organisé par les Archives Aurunco ​​​​en collaboration avec le Collectif Théâtre Bertolt Brecht. Le riche calendrier d’initiatives culturelles et musicales a été présenté ce matin à la salle de sécurité de la municipalité de Formia, en présence des maires de Formia et d’Esperia, Gianluca Taddeo et Giuseppe Villani, conseiller pour l’éducation publique et les associations de la municipalité d’Itri , Gabriella Dragonetti, le président du Parco dei Monti Aurunci Marco Delle Cese et le directeur Giorgio De Marchis, le conseiller pour le tourisme de la municipalité de Formia Giovanni Valerio, le président des Archives Aurunco, Erasmo Treglia et l’ethnomusicologue Ambrogio Sparagna . Une kermesse qui propose plusieurs projets spéciaux réalisés en première nationale et avec d’importants invités italiens et étrangers, dont la chanteuse et joueuse ukrainienne Kateryna Zarkhova, connue dans l’art sous le nom de “Eka”, Prix spécial de l’artiste “LA ZAMPOGNA 2022 ”, Qui depuis 15 ans compose et se produit avec sa bandura (un instrument aux origines anciennes, semblable à un luth) enseignant en Italie, créant un dialogue entre les cultures sous le signe de la mélodie.

« L’annonce d’un mois d’avril qui sera plein d’événements culturels autour de la musique populaire – a expliqué le maire Gianluca Taddeo – est une opportunité importante pour la promotion et la valorisation de notre ville et de tout le district. C’est un événement prestigieux pour porter un signe de paix dans une période historique difficile. Nous sommes heureux d’accueillir ce genre d’événements d’envergure et un grand merci à toutes les organisations et associations qui ont œuvré pour le succès. Nous pensons que c’est une belle opportunité de faire connaître nos beautés”. Pensée également partagée par l’adjoint au maire et conseiller pour le tourisme, Giovanni Valerio : « Nous nous concentrons beaucoup sur le tourisme musical, environnemental, historique et archéologique qui représente une marque d’originalité, d’identité. Les villages sont un rêve et le faire de manière départementale avec le partage d’autres municipalités et avec le Parc Naturel des Monts Aurunci est notre mission. En plus d’embellir notre territoire enchanteur, qui est déjà riche en lacs, rivières, sources, montagnes qui dépassent 1 400 mètres et nous permet d’être l’un des rares pays au monde à avoir la mer si près des montagnes. Il y a quelques villages historiques à exalter et l’union de ces deux revues au nom de la paix en sont la parfaite preuve. Un grand merci aux étudiants du secteur tourisme de l’IIS ‘Fermi-Filangieri qui ont accueilli les intervenants ce matin avec compétence et professionnalisme.

La valorisation du territoire passe également par l’organisation de ces événements, comme l’a souligné le président du Parc Naturel des Monts Aurunci Marco Delle Cese : « L’annonce intervient un jour très spécial pour l’Italie étant donné qu’une série de restrictions sont levées .. à la pandémie. Nous voulions en profiter pour lancer un message de relance. Le Festival de cornemuse est une excellence grâce au maestro Ambrogio Sparagna et à tous les protagonistes qui ont été mis sur le terrain ». La confirmation vient également des propos du directeur du Parc Giorgio De Marchis, qui a rappelé comment le Festival La Zampogna était désormais enraciné dans tout le Bas-Latium : « C’est une zone qui, également d’un point de vue touristique à travers le DMO (Destination Management Organisation), nous essayons de nous projeter au niveau national et international. Un exemple est l’ermitage de San Michele qui a connu un succès extraordinaire et doit devenir, également grâce à l’engagement de la municipalité de Formia, un point de reconnaissance des monts Aurunci mais aussi d’attention pour un territoire qui est un élément de centralité ” .

Le festival traditionnel de musique et de culture de la Cornemuse, qui se déroulera entre Formia, Maranola, Itri, Esperia, sera inauguré le jeudi 14 avril à 21h00 à l’Auditorium Parco Della Musica : le fondateur et directeur de l’Orchestre Populaire Italien est le ‘artiste Ambrogio Sparagna de Marano, qui dans son discours a souligné la grande valeur de l’événement “pour donner un signe de reprise et de continuité à un projet qui nous mène depuis près de 30 ans” … “Un territoire comme lieu de excellence, de paix – a-t-il ajouté – et en ce moment historique où nous sortons de la période pandémique, nous sommes sous le feu d’une guerre en cours à quelques kilomètres de nous. Mais l’intention n’était pas seulement de reprendre le festival mais d’encourager et de créer une nouvelle initiative dédiée à la richesse de la culture byzantine sur notre territoire. Nous présenterons un répertoire dédié à un instrument ancien (“La Lire Byzantine”) encore répandu dans le sud de l’Italie. L’idée est de reprendre avec plus de force et d’énergie, en maintenant toujours le cap de la transmission des savoirs que nous avions en dot de ceux qui nous ont précédés ».

Le directeur de l’association Archivio Aurunco ​​​​Erasmo Treglia a réitéré qu’une tentative avait été faite pour unir les forces avec l’équilibre. “Nous avons pensé que précisément en coïncidence avec cette ouverture officielle et le début du printemps et une nouvelle saison, il était important de donner un signal de renaissance générale également à toutes les associations, en redécouvrant l’âme culturelle – a-t-il observé – Il était nécessaire de reporter le La festival Zampogna et aujourd’hui nous sommes ici pour annoncer son retour. Le 24 avril sera le jour principal de l’événement avec l’attribution de la musicienne ukrainienne Kateryna Zarkhova, mais à partir de demain commencera une série d’événements qui toucheront non seulement les territoires de Formia et les villages de Maranola et Trivio, mais aussi Itri, Campodimele et Esperia”.

En conclusion, le maire d’Esperia Giuseppe Villani et la conseillère pour l’instruction publique et les associations d’Itri, Gabriella Dragonetti ont fait remarquer la proximité des deux entités et le maire de la commune de Frosinone a rappelé qu’Esperia “a une forte tradition liée aux joueurs de cornemuse et au maestro Sparagna et c’est une source de fierté dans la promotion de ces initiatives qui impliquent toute la région avec émotion et participation “.

About the author

cheaphouseband

Leave a Comment