Musée

AVEC L’EXPOSITION RE-CONNECTIONS LE MUSÉE DU PAYSAGE OUVRE UNE SAISON DE GRANDS ÉVÉNEMENTS

Ce matin au siège de Musée du Paysage l’exposition a été inaugurée au Palazzo Viani Dugnani via Ruga Re-connexions. La nature entre XIXème et contemporain qui, organisé en collaboration avec la Reggia di Venaria et le Consortium des Résidences de Savoie, ouvre la saison touristique 2022 du Musée. La présentation a été suivie par le président du Musée Alberto Garlandini, annonçant une saison pleine d’événements de premier plan, le maire Silvia Marchionini et le conseiller pour la culture Riccardo Brezza, les conservateurs Guido Curto, directeur de la Reggia di Venaria, et Federica Rabai, artistique directeur du Musée du paysage. L’exposition est ouvert au public à partir de 14h aujourd’hui jusqu’au 26 juin du mardi au dimanche de 10h à 18h avec des heures continues dans le site historique du Musée.

La nouvelle collaboration découle de l’exposition « Une beauté infinie. Le paysage en Italie de la peinture romantique à l’art contemporain »- achevé le 27 février à la Citroniera de la Reggia di Venaria – dans lequel l’œuvre« I due Nuts »de Carlo Fornara de la collection du Musée du paysage a également été exposée. Une sélection d’œuvres d’art contemporain présentées dans la dernière section de l’exposition Venaria est hébergée dans la galerie de photos du Musée du Palazzo Viani Dugnani et se connecte aux peintures de paysage du XIXe siècle qui caractérisent la collection permanente du musée. Les œuvres de Venaria, entre la fin du XXe siècle et le début du troisième millénaire, représentent un contexte temporel dans lequel le paysage n’était pas un thème dominant. Cependant, le milieu naturel dans son ensemble et l’iconographie paysagère, entendue au sens large, ont néanmoins suscité l’intérêt de quelques artistes italiens : parmi eux quinze ont été sélectionnés, principalement actifs dans la région du Piémont, choisissant d’enrichir la lecture de le paysage comme méthode d’investigation de la culture du territoire. Ces artistes se juxtaposent – dans un jeu de références et de contrastes entre le XIXe siècle et le contemporain – tout au long du premier étage du musée. Certains des mouvements artistiques les plus importants et historiques présents dans les collections du Musée – du naturalisme lombard de Eugénio Gignous Et Guido Boggiani au divisionnisme de la sphère Vigezzina de César Maggi Et Carlo Fornara jusqu’au Verismo de Arnaldo Ferraguti et au primitivisme sculptural de Arturo Martini– dialogue avec des artistes contemporains reconnus qui ont touché et exploré le thème de la nature et de l’environnement aujourd’hui. Sur l’affichage fonctionne par Maura Banfo, Francesco Tabusso, Francesco Casorati, Ugo Nespolo, Laura Pugno, Enrica Borghi, Velasco Vitali, Hilario Isola, Giorgio Ramella, Daniele Galliano, Pier Luigi Pusole, Andrea Massaioli, Giovanni Frangi, Elisa Sighicelli, Piero Gilardi.

Sur les photos, la présentation de l’exposition, avec le président du musée, Alberto Garlandini

About the author

cheaphouseband

Leave a Comment