Théâtre

Italian Bike Festival, du 9 au 11 septembre sur le circuit de Misano Adriatico

La cinquième édition du 9 au 11 septembre : un véritable salon du vélo et de la mobilité alternative, avec 80 mille mètres carrés disponibles. L’objectif est de dépasser les 30 000 visiteurs. En 2021, l’impact économique a été de plus de cinq millions d’euros. L’ancien coach Cassani : “Les différents consortiums de la filière agro-alimentaire sont impliqués”. Focus sur le cyclisme

Pas seulement une exposition événement, mais un véritable salon du vélo et de la mobilité alternative. Il s’agit de la cinquième édition du Italian Bike Festival, présenté sur le circuit automobile de Misano Adriatico : il se déroulera du 9 au 11 septembre et aura de plus en plus une dimension internationale. Cette croissance exponentielle, enregistrée depuis le début de 2018, a conduit les organisateurs de l’IBF à définir un nouveau lieu : le Misano Word Circuit. Andrea Albani, directeur du circuit, explique : « Italian Bike Festival sera un succès extraordinaire. Je suis sûr. Je connais bien l’événement, je suis sûr que l’emplacement dans les espaces ouverts et contrôlés d’un circuit encadré par la mer et la splendide Valconca représente un élément gagnant. Chez les « Simoncelli », l’énergie se libère chaque jour, mais aussi l’innovation et le talent. Et puis l’environnement de la course transmettra encore plus de passion aux participants du Granfondo ».

Les figures Les données préventives de 2022 mettent en évidence le chemin de croissance d’IBF : né en 2018 comme un événement destiné exclusivement au public de consommateurs, l’événement est passé de 20 mille visiteurs enregistrés de la première édition à 30 mille en 2021. “Notre événement génère un important impact sur le territoire, attesté par une élaboration de Trademark Italia pour l’Observatoire du Tourisme d’Émilie-Romagne – commente Fabrizio Ravasio de Décollage, organisateur du Festival Italien du Vélo -. L’édition 2021 de l’IBF génère un impact économique sur le territoire de 5 130 000 euros, dont plus d’un tiers produit par le système hôtelier comme les hôtels, les chambres d’hôtes et les appartements ». Et puis la portée et la valeur de l’Expo : « Si lors de la première édition il y avait une centaine d’exposants qui nous ont fait confiance, à ce jour nous avons déjà eu des confirmations de plus de 400 marques italiennes et étrangères – souligne Francesco Ferrario de Taking Off -. IBF est aussi une référence pour les professionnels et les professionnels”.

Le lieu Ils seront accueillis par les plus de 80 000 mètres carrés du Misano World Circuit : 50 000 d’espace d’exposition et 30 000 dédiés aux tests et aux initiatives collatérales. Les milliers de personnes qui arriveront à l’événement pourront également emprunter les Ecoways mis en place et les parcours proposés par l’organisation.

L’initiative Le jeudi 8 septembre, l’événement accueillera les États généraux du vélo : « Un événement dans l’événement auquel nous tenons beaucoup – a souligné Lucrezia Sacchi de Taking Off -. Nous visons à rédiger un document officiel, destiné au Gouvernement, dans lequel quatre thèmes clés seront résumés : Bike Economy, Smart City, Lifestyle et Sport”. “Cette année, l’événement verra l’implication de divers consortiums du domaine oenogastronomique et territorial, ce qui permettra de souligner la valeur touristique et culturelle du territoire hôte – rappelle l’ancien entraîneur Davide Cassani, président d’Apt Servizi Emilia-Romagna -. La coopération avec les organisations touristiques est rendue particulièrement prometteuse par la diffusion du cyclotourisme, qui place l’Italie, et en particulier la Romagne, sur le podium des destinations idéales pour un nombre croissant de cyclotouristes européens ». Un accent particulier sera mis sur le cyclotourisme grâce à IBF-Tourism, la division du Festival italien du vélo dédiée aux voyages à vélo : 2 000 mètres carrés d’exposition seront dédiés à l’initiative.

About the author

cheaphouseband

Leave a Comment