Livres

Portraits de poésie, 50 invités dont Valzhyna Mort et Kaminsky – Livres

(ANSA) – ROME, 05 AVRIL – Cinquante poètes du monde entier, avec comme invités spéciaux la Biélorusse Valzhyna Mort et l’Ukrainien Ilya Kaminsky, seront sur la scène de la 15e édition de “Portraits de poésie” qui revient, avec 27 réunions, « 8 avril à l’Auditorium Conciliazione à Rome.

Kaminsky, Ukrainien de naissance et aujourd’hui citoyen américain, raconte dans son poème ‘The Deaf Republic’, prédisant presque la tragédie de ces jours, l’occupation d’une ville imaginaire et le meurtre d’un garçon sourd par des soldats. Mort, lauréate de l’International Griffin Poetry Prize en 2020, une Biélorusse qui a déménagé aux États-Unis, tente par la poésie de se réconcilier avec son identité, son pays et sa langue d’origine. Pendant plus de dix heures consécutives, du matin au soir, se succéderont des rencontres, des lectures au nom de la poésie contemporaine dont la manifestation se propose comme un observatoire. La formule est celle du dialogue : les poètes italiens auront 10 minutes chacun et les internationaux, qui liront dans la langue originale, en auront 15.

Les invités de l’espace ‘Dipen inpen’, dédié à la poésie italienne, seront Marco Corsi, Flaminia Cruciani, Graziano Graziani, Sonia Caporossi, Anna Maria Curci, Cetta Petrollo, Annalisa Comes, Piero Simon Ostan, Alessandra Carnaroli, Elisa Donzelli, Claudio Pozzani , Flavio Santi, Sara Ventroni, Edoardo Albinati, Maura Del Serra, Maria Luisa Vezzali. ‘Boundless poems’ sera dédié à la poésie étrangère avec comme invités Sylvie Fabre (France), Kate Clanchy (Ecosse), José Carlos Rosales (Espagne), Najwan Darwish (Palestine), Ishion Hutchinson (USA), Susanne Stephan (Allemagne). La mise en place et les scénographies attirent l’attention sur la nécessité d’un mode de vie éco-durable. Une attention particulière sera accordée à la contamination avec le cinéma et le théâtre avec les performances de David Riondino et, à la fin de l’événement, le spectacle de Lina Sastri qui récitera et chantera des poèmes et des chansons napolitaines. Parmi les autres protagonistes, la peintre Valentina De Martini qui parlera de son projet artistique “scream for life” et l’artiste Cecco Mariniello, lauréat du prix Andersen à deux reprises. La poétesse écossaise Kate Clanchy présentera avec la traductrice Giorgia Sensi, le projet, devenu livre, ‘Les colombes de Damas’, anthologie de poèmes écrits par des élèves de 11 à 19 ans d’une petite école anglaise, enfants de migrants. L’une d’entre elles, Shukria Rezaei, sera l’invitée de l’événement.

Le projet « Cher poète », dédié aux lycées romains, se poursuit : Maria Teresa Carbone, Claudio Damiani, Elio Pecora et Lidia Riviello rencontreront les élèves de l’école G. De Sanctis, N.

Machiavel, V. Colonna, M. Hack. Parmi les rendez-vous également l’attribution de “Portraits de poésie. 280”, un concours dédié à la poésie en 280 caractères demandé par Twitter, et celui de la première édition de “Portraits de poésie.si stampi”, réservé aux jeunes écrivains qui ne le font pas n’ont jamais publié de livres de poésie, dont le prix sera la publication avec la maison d’édition Interno Poesia. De plus, le Prix de la Fondation de Rome – Portraits de poésie sera décerné à Maurizio Cucchi et le Prix de la Fondation internationale de Rome – Portraits de poésie sera décerné à Titos Patrikios. L’événement est promu et organisé par la Fondation de Rome en collaboration avec InventaEventi Srl

(POIGNÉE).

About the author

cheaphouseband

Leave a Comment