Art

«La coupe, la greffe, le château», un projet d’art et de durabilité à Castelbuono

Une promenade dans le Bois de Houx Géant de Piano Pomopour apprécier et découvrir la flore et l’extraordinaire biodiversité des Madonie, partager une expérience au contact de la complexité de la nature et de son écosystème. Ce sera ceci, dimanche 10 avril, le premier rendez-vous d’un programme très riche d’animations publiques et gratuites – ainsi que des ateliers pour les enfants – dans le cadre de jeAlchimie des relations, un programme organisé par Maria Rosa Sossai, qui se poursuivra jusqu’à la fin du mois d’août.

Une promenade dans le Bois de Houx Géant de Piano Pomopour apprécier et découvrir la flore et l’extraordinaire biodiversité des Madonie, partager une expérience au contact de la complexité de la nature et de son écosystème. Ce sera ceci, dimanche 10 avril, le premier rendez-vous d’un programme très riche d’animations publiques et gratuites – ainsi que des ateliers pour les enfants – dans le cadre de jeAlchimie des relations, un programme organisé par Maria Rosa Sossai, qui se poursuivra jusqu’à la fin du mois d’août.

Le programme est organisé en collaboration avec le Musée Naturaliste F. Minà Palumbo au sein du projet La coupure, la greffe, le château par le couple d’artistes Domenico Mangano & Marieke van Rooy, lauréat de l’appel Pac-Piano pour l’art contemporain 2020 (Client Line), promu par la Direction générale de la créativité contemporaine du ministère de la Culture avec le commissariat de Valentina Bruschi. Un projet qui se situe sur le chemin déjà entrepris par le Musée Civique de Castelbuono sous la direction de Laura Barreca, qui vise à valoriser l’immense patrimoine du territoire des Madonie et à impliquer la communauté.

Le dimanche, nous admirerons les spécimens des houx géants et nous parlerons de la les relations qui existent entre les plantes et les autres êtres vivants. Une occasion unique de vivre l’observation, première forme de respect de la nature et de défense de la biodiversité. Au cours de la promenade, des matériaux organiques de différentes sortes seront également collectés – feuilles, os, branches, écorces, restes de déjeuner – qui seront conservés pour être utilisés le 30 avril, dans la phase d’émaillage des sculptures créées par Domenico Mangano & Marieke Van Roy, dans un four archaïque construit exprès dans un espace public à Castelbuono.

Une première journée qui lance l’impressionnant projet, dont les résultats seront présentés au public dans l’exposition, organisée par Valentina Bruschi, qui ouvrira Samedi 7 mai 2022 à 18h. Les deux artistes Domenico Mangano & Marieke van Rooy, engagés tout au long du printemps dans une résidence à Castelbuono, travailleront en étroite collaboration avec des experts, artisans et ouvriers locaux et la communauté dans son ensemble. Le projet implique la création d’un groupe de sculptures en céramique, obtenues avec un procédé expérimental et sans précédent de coloration et de glaçure en plus de l’utilisation de matières premières locales telles que la manne, les déchets organiques et écologiques. Pour la cuisine un four sera reconstruit à ciel ouvert qu’il utilisera comme combustible, bois, feuilles, paille, sciure, papier, graines, pelures, pommes de pin et autres matériaux naturels, afin de “transférer l’essence et l’âme du territoire des Madonie et Castelbuono à la surface des sculptures en céramique » ont expliqué Domenico Mangano & Marieke van Rooy.

La relation entre l’art et l’artisanat, le partage des activités créatives, la diffusion des savoirs – a commenté la directrice du musée Laura Barreca – sont à la base du projet de Mangano & van Rooy à Castelbuono, dont le résultat final sera une œuvre sculpturale qui fera partie de la collection permanente du Musée, grâce au soutien que la DGCC a l’intention de soutenir les musées italiens à travers le Pac – Plan pour l’art contemporain 2020 ».

About the author

cheaphouseband

Leave a Comment