Art

Pâques avec l’art : la semaine à la télé

La programmation télévisée de la semaine de Pâques est une invitation à faire le plein de beauté : des voyages dans les coins les plus enchanteurs de la péninsule, des concerts dans des églises et des basiliques qui sont des joyaux d’art, des histoires tirées de la vie des grands maîtres de l’art nous tiendront compagnie pendant les vacances et les jours précédents. Voici les rendez-vous à marquer à l’ordre du jour.

Les merveilles de l’île qui existe : Ulysse d’Alberto Angela est de retour sur Rai Uno
La nouvelle saison du programme prend vie sur Rai 1 Ulysse – Le plaisir de la découverte. Avec le guide d’Alberto Angela, en début de soirée du samedi 16 avril, nous partirons pour leîle qui existeSardaignepour connaître ses endroits les plus insolites et fascinants. Loin des destinations touristiques habituelles, nous partirons à la recherche des couleurs, des sons, des odeurs et des signes qui caractérisent une terre qui, par la profondeur de son histoire et la variété de ses paysages, représente presque un continent à part entière. Des plages de la Maddalena et de l’Asinara aux mines de Sulcis, des pierres des nuraghi aux vestiges romains, de la basilique de Saccargia aux murs d’Alghero, nous découvrirons les traditions et les légendes qui font de la région un endroit magique et mystérieux lieu.


Fra Angelico et assistants, voile du Christ juge, chapelle de San Brizio, cathédrale d’Orvieto

Sur Rai 5 Rothko, Haring, les Macchiaioli et les concerts de Pâques des plus beaux endroits d’Italie
Le réseau Rai dédié à la culture fête Pâques 2022 avec un programme plein de surprises. A l’approche du premier long week-end du printemps, mardi 12 avril à 10h50 le programme Visions est une invitation à explorer les coins de l’Italie, lauréats du 10e concours Les Lieux du Cœur FAI: du sud au nord de la botte, nous rencontrerons les merveilles de l’art italien et de la nature d’aujourd’hui plus que jamais en quête de soins et de mise en valeur, des trésors fragiles et souvent méconnus qui chatouillent notre envie de découverte et de nouveauté. Le voyage continue à 18h45 avec TGR – Bellitaliarendez-vous hebdomadaire consacré aux musées et au paysage, aux villages, centres urbains, traditions et curiosités qui rendent notre patrimoine culturel si varié et intéressant.

Le mardi soir, place à un grand protagoniste de l’art contemporain international, Mark Rothko : “Les peintures doivent être miraculeuses”dit l’artiste américain : « dès que l’on est terminé, l’intimité entre la création et le créateur est rompue. L’image doit être une révélation pour quiconque en fait l’expérience, une résolution inattendue et inouïe d’un besoin éternellement familier”. Dans le documentaire diffusé à 19h20, nous explorerons la parabole tumultueuse de Rothko dans le monde de l’art, avec des interviews de ses enfants, des contributions de l’écrivain nominé aux Oscars John Logan et des scènes de la comédie primée aux Tony Awards. Rougeavec Alfred Molina dans le rôle du peintre.


Rothko. Les peintures doivent être miraculeuses. Cette semaine sur Rai 5

Le voyage dans le contemporain se poursuit le mercredi 13 avec le docufilm Keith Haring. Garçon de l’art de la ruediffusé à 19h15, et avec Hugo Pratpour un plongeon dans l’univers d’un des plus grands maîtres de la bande dessinée et du roman graphique, en compagnie de son célèbre héros Corto Maltese (10h50). Le soir, cependant, Ballet – Parade et Pulcinella lèvera le rideau sur les décors et costumes créés par Pablo Picasso pour les ballets russes : depuis le Teatro Grande degli Scavi di Pompei, nous verrons le corps de ballet du Teatro dell’Opera di Roma en action dans les spectacles mis en musique par Erik Satie et Igor Stravinsky qui en 2020 a célébré le 100e anniversaire de l’important voyage en Italie de Picasso.


Macchiaioli. Cette semaine sur Rai 5

jeudi 14 la la photographie sera à l’honneur avec un documentaire consacré à Uliano Lucasmaître du reportage qui racontait le XXe siècle avec un regard original et indépendant (à 19h30), tandis que le vendredi le tableau de Macchiaioliparmi les mouvements les plus aimés du public ces dernières années (19h30). La soirée du Vendredi Saint nous offre un nouvel épisode de Nuit des Arts avec Neri Marcorè, intitulé Sauver l’art. Deux documentaires au programme : si Gardiens de la mémoire raconte le travail des Casques bleus de la culture, engagés dans d’importants groupes de travail internationaux, Fleurs sur toile retrace l’audacieuse odyssée de la peinture Pot de fleur par l’artiste néerlandais Jan Van Huysum, décédé en 1943 et revenu aux Offices seulement en 2019.

Le jour de Pâques, la musique rencontre l’art dans deux événements qui raviront les yeux et l’ouïe. A 18h00, l’orchestre et le chœur du Maggio Fiorentino interpréteront de la musique de Haydn et Mozart du splendide Cathédrale d’Orvieto dans le solennel Concert de Pâquestandis qu’à 19 heures, l’Orchestre du Teatro dell’Opera di Roma tentera de reproduire Le son de la beauté inspiré des chefs-d’oeuvre de Galerie Borghèse: un voyage évocateur à travers les merveilles de la peinture, de la sculpture et de la musique, de Händel et Vivaldi à Mozart, jusqu’au XXe siècle de Stravinskij.


Le son de la beauté. L’Opéra de Rome à la Galerie Borghèse

Pâques dans l’art est diffusé sur Sky, avec Donatello, Botticelli, Maurizio Cattelan et Marina Abramovic
La semaine de Pâques de Sky Arte HD fait ses débuts avec deux protagonistes de premier plan de la scène contemporaine, pour se poursuivre avec un défilé de maîtres de la Renaissance. Dans la soirée d’aujourd’hui, lundi 11 avril, nous saurons Fragilel’événement entre l’art et la musique créé par Maurizio Cattelan en octobre dernier lors de l’exposition qui l’a vu en protagoniste au Pirelli Hangar Bicocca de Milan (22h40). Immédiatement après, ce sera au tour de Marina Abramović. L’artiste est présentle film de Matthew Akers qui raconte la vie et l’œuvre de l’artiste controversé d’origine balkanique avec la contribution de commissaires, de fans et de collaborateurs (23h35).

A partir du mardi 12, les géants de l’art du passé conquièrent la scène : des documentaires comme Titien : amour, désir, mortde la grande exposition sur le peintre de la Renaissance à la National Gallery de Londres (les mardis à 18h), Salvator Mundi : le mystère Da Vincidédié à la peinture la plus chère et la plus discutée de tous les temps (mercredi à 16h20 avec répétition le jour de Pâques à 10h45), Carracci, la révolution silencieuse (mercredi à 15h30) e Moi, Léonardle docufilm produit par Sky à l’occasion du cinq centième anniversaire du génie toscan avec Luca Argentero comme artiste (vendredi à 17h35).
A ne pas manquer, le premier visionnage de Donatello – La Renaissance (mardi à 21h15), réalisé en collaboration avec le Musée du Bargello lors de la grande exposition sur le sculpteur actuellement en cours à Florence.


Donatello – La Renaissance. Dans la première vision tv sur Sky Arte HD

Le samedi soir, cependant, l’art rencontre la littérature dans un double rendez-vous. A 21h15 à la télé Dante – L’évasion des enfers il explorera des œuvres d’art, des paysages et des visions dans la conception de son chef-d’œuvre, tandis que plus tard Botticelli – Enfer comme dans un polar, il enquêtera sur les dessins énigmatiques créés par le peintre florentin pour illustrer les cercles de Dante, une œuvre qui a rendu fous Dan Brown et Ron Howard (prévue samedi à 22h40, avec une rediffusion dimanche à 15h50).
Un documentaire inédit sur le thème des fêtes nous tiendra compagnie dimanche soir : réalisé au Royaume-Uni en 2020, Pâques dans l’art c’est un voyage entre Jérusalem, l’Europe et les Etats-Unis pour découvrir les représentations de Pâques depuis l’époque des premiers chrétiens jusqu’à nos jours (21.15).


Giotto, Jésus entre à Jérusalem. Padoue, Chapelle des Scrovegni

About the author

cheaphouseband

Leave a Comment