Art

musées ouverts, visites guidées et concerts. Même en dehors de la ville- Corriere.it

depuis Laura Martellini

Un festival de culture, presque comme pour récupérer les années de fermeture forcée. Presque tous les sites nationaux et municipaux peuvent être visités pendant les vacances. Avec masques, sans obligation déjà Green Pass

Pour découvrir et redécouvrir la beauté qui nous entoure, les monuments, musées, galeries, zones et parcs archéologiques nationaux du Latium resteront ouverts à Pâques et le lundi de Pâques. Possibilités d’atteindre des destinations encore moins connues. Un festival de culture, presque comme pour récupérer les années de fermeture forcée. D’innombrables destinations, comoi le parc archéologique de Cerveteri et Tarquinia-Necropoli della Banditaccia. Cette dernière est l’une des plus grandes nécropoles du monde antique. Traversée par une voie sépulcrale longue de plus de deux kilomètres, elle s’est développée du IXe siècle av. J.-C. jusqu’à l’époque hellénistique-romaine. Les monuments, qui appartenaient à des familles de haut rang, ont restitué un riche mobilier funéraire avec des matériaux importés du Proche-Orient et de Grèce.

Un grand effort du ministère du Patrimoine culturel pour maintenir ouverts le 17 avril les ports impériaux de Claudius et Trajan à la nécropole de Porto et Isola Sacra, du Musée des navires de Fiumicino au Musée national romain des thermes de Dioclétien. Castel Sant’Angelo, Palazzo Massimo, l’Appia Antica avec la Villa dei Quintili et Santa Maria Nova, Arco di Malborghetto avec l’Antiquarium contenant des trouvailles trouvées sur la Via Flaminia peuvent être visités. Et encore la Villa di Livia avec ses chambres privées où les chambres (cubicula) de Livia et de l’empereur sont encore visibles, l’atrium et un petit jardin intérieur, et la zone de réception ; le musée étrusque de la Villa Giulia ; le parc archéologique de Veio.

Beauté infinie : le parc archéologique Appia Antica est également ouvert à Pâques avec les tombes de la Via Latina, le musée des instruments de musique à Santa Croce in Gerusalemme, les musées Andersen et Boncompagni Ludovisi et les thermes de Caracalla. Et Panthéon, Crypta Balbi, Galerie Spada, Château Jules II à Ostia Antica, Galerie Borghese. Jusqu’au tombeau de Cecilia Metella, Palazzo Altemps, Ostia Antica, le Forum romain et le mont Palatin, le Colisée, la Galerie nationale d’art moderne et contemporain, Palazzo Barberini, le Musée des civilisations à Eur, Galleria Corsini. Les temps seront ceux des vacances. Pour vérifier les lieux, les entrées, les tarifs et les modalités de visite, vous pouvez consulter la page Web du ministère de la Culture : https://cultura.gov.it/pasqua2022. Pour accéder à tous les sites culturels de l’État, à partir du 1er avril 2022, la possession du laissez-passer vert renforcé, ou de base, n’est plus requise, tandis que l’obligation d’utiliser des masques chirurgicaux demeure. Certains coffres se visitent uniquement sur réservation.

Ouvertures extraordinaires le lundi de Pâques: Nécropole de Banditaccia – Parc archéologique de Cerveteri et Tarquinia, musée archéologique national de Cerite, musée archéologique national de Civitavecchia, musée du navire Fiumicino, zone archéologique des ports impériaux de Claudius et Trajan, parc archéologique de l’ancienne Ostie, ports impériaux de Claudius et Trajan à Fiumicino, nécropole de Porto à Isola Sacra, Musée des navires romains à Nemi, Galleria Corsini à Rome, Palazzo Massimo, Galleria Spada, Forum romain et mont Palatin, Galleria Borghese, Palazzo Barberini, Musée étrusque de la Villa Giulia, Panthéon, Musée de Civilt, Palazzo Altemps, Musée national romain – Thermes de Dioclétien, Thermes de Caracalla, Musée national des instruments de musique, Musée Hendrik Christian Andersen, Musée Boncompagni Ludovisi des arts décoratifs, du costume et de la mode, Galerie nationale d’art moderne et contemporain, Musée national de Castel Sant’Angelo et Passetto di Borgo, Colisée et parc archéologique du Colisée, Palais Farnèse à Caprarola (Viterbo,) Musée archéologique d’Agro Falisco à Forte Sangallo Civita Castellana (Viterbo,) Palazzo Altieri à Oriolo Romano (Viterbo). En dehors de la ville se trouvent également le musée archéologique national de Tarquinia et le parc archéologique de Cerveteri et Tarquinia, la nécropole de Monterozzi à Tarquinia, le musée archéologique national de Tuscania, la Villa Lante à Viterbe, le musée national étrusque Rocca Albornoz.

Roma Capitale fait également sa part en maintenant les musées de la municipalité ouverts pendant toutes les vacances de Pâques avec les horaires habituels des vacances. En plus de visiter les collections permanentes et les expositions en cours, dont l’entrée est gratuite pour les détenteurs de la carte Mic, vous pourrez participer à des activités pédagogiques, gratuites avec le billet d’entrée au musée et sur réservation, ou assister à des concerts et spectacles gratuits. Des visites guidées du domaine sont également programmées : Invitation à la Villa Doria Pamphilj (le 18 avril à 11h) ; Une journée de l’antique romaine aux Forums Impériaux (à 10h le jour de Pâques), un voyage dans le temps du Forum de Trajan au Forum de César à la découverte de marbres précieux, colonnes, statues et objets précieux ; pourquoi c’est appelé comme ça? Ruelles et places racontent légendes et secrets le 18 avril à 15h.Ce dernier est un parcours à travers rues, places, rues larges et arcades. L’histoire des toponymes rencontrés le long du chemin vous permettra de suivre la croissance urbaine de cette partie de la ville, et d’en connaître les mutations sociales et les aspects folkloriques. Infos et réservations : 06.0608.

Parmi les rendez-vous musicaux, dimanche 17 au Musée Napoléonien, à 16h30, deux des principales Sonates pour violoncelle et piano et quelques-uns des plus beaux lieds de Schubert seront chantés par le violoncelle seul de l’Orchestre Roma Tre. A 17h, rediffusion de Paroles et Musiques pour la Paix au Musée Carlo Bilotti – Orangerie de la Villa Borghese, un parcours de poèmes et de chansons autour du thème de la paix, interprété par le duo d’acteurs/chanteurs Simone Francia et Simone Tangolo.

Lundi 18 avril à 16h de nouveau au Musée Napoléonien Alessandro Crescimbeni et ses amis : un voyage musical autour du monde. Toujours à 16h00, Paroles et musique pour la paix, de et avec Simone Francia et Simone Tangolo, au Musée de la République romaine et de la mémoire de Garibaldi, organisé par le Teatro di Roma. A 17h, le Musée Carlo Bilotti organise un concert de jazz du duo Vittorio Cucolo Enrico Mianulli. Et le lundi de Pâques, on peut oublier avec Je voudrais danser : des danses folkloriques et des chants de 17h à 19h dans les espaces extérieurs du Villino Nobile des Musées de la Villa Torlonia. Un projet original d’Ambrogio Sparagna avec l’orchestre folklorique italien du Parco della Musica et les solistes du corps de danse folklorique. Voyager parmi les danses du centre-sud, de la pizzica salentine au saltarello des Apennins, de la tarentelle calabraise à la cloche tammurriata.

Si vous souhaitez rester informé de l’actualité de Rome, abonnez-vous gratuitement à la newsletter “Les sept collines de Rome” édité par Giuseppe di piazza. Il arrive tous les samedis dans votre boîte aux lettres à 7h du matin. Cliquez ici.

16 avril 2022 (changement 16 avril 2022 | 09:54)

About the author

cheaphouseband

Leave a Comment