Festival

la ville de Vérone aura son premier festival littéraire

Quatre jours et plus d’une vingtaine de rencontres en face à face avec des auteurs contemporains au nom de la diffusion culturelle et du divertissement. Du 21 au 24 avril, Vérone accueille la première édition de “Livres et roses. Ecrire, imprimer, lire”, une initiative littéraire organisée par la Municipalité avec la Société Littéraire de Vérone et la Kasa dei Libri de Milan à l’occasion du 23ème Mondial Journée du livre Avril. L’événement, qui tire son nom de la tradition catalane d’échanger un livre et une rose le jour dédié, représenté au sens figuré par l’image dessinée par l’illustratrice Lavinia Fagiuoli, s’ouvrira jeudi à 17 heures dans la Sala Maffeiana du Théâtre Philharmonique. avec le musicologue Enzo Restagno, qui présentera son récent livre sur Debussy.

À partir de vendredi, il sera mis en ligne, avec des réunions divisées en cinq sections différentes pour aborder de multiples thèmes et genres littéraires. « Fuori classe », un programme pour les écoles, avec Eva Cantarella, Marta Morazzoni et Cristina Dell’Acqua, trois enseignantes-écrivaines qui exploreront les questions littéraires et sociales, d’Homère à l’égalité des sexes. “Fresh off the press”, qui présentera certaines des innovations les plus significatives de ces derniers mois, avec les auteurs Gianni Biondillo, Chiara Moscardelli, Hans Tuzzi et Alessandro Zaccuri. “Relations” explorera plutôt l’univers des relations et des liens, familiaux ou non, avec Isabella Bossi Fedrigotti, Matteo Bussola, Cristina Dell’Acqua, Marco Missiroli et la poétesse chilienne Carmen Yáñez, parmi les principaux invités de l’événement.

Télécharger le programme Books and Roses 2022

Les deux dernières sections seront “Des vies qui ne sont pas les miennes”, consacrées aux biographies, avec la présence d’Annarita Briganti, Marta Morazzoni, Pier Luigi Vercesi, et “Dans les coulisses”, quelques rencontres pour approfondir l’art véronais de l’estampe avec Matteo Codignola, Edoardo Pepino et Stefano Salis. Un hommage à la figure de Franco Maria Ricci est également attendu. Après l’avant-première du jeudi 21, toutes les réunions de la journée à partir de vendredi auront lieu dans la salle buvette de la Gran Guardia tandis que les deux soirées, à 21 le vendredi et le samedi, seront à la Société littéraire de Vérone et diffusées en direct streaming, sur le site Internet de la Société elle-même.

L’événement a été présenté dans la salle de la tapisserie par la conseillère pour la culture Francesca Briani, par la présidente de la Société littéraire de Vérone Daniela Brunelli et par le vice-président Maurizio Marino, par le président de l’Académie philharmonique de Vérone Luigi Tuppini avec Michele Magnabosco, pour Kasa dei Libri di Milan le fondateur, écrivain et professeur à l’Université catholique Andrea Kerbaker. « Une initiative littéraire à laquelle le Département de la culture est très attaché et que nous souhaitons depuis un certain temps offrir à la ville – a déclaré le conseiller Briani -. Une opportunité que nous pouvons concrétiser grâce à l’assouplissement des restrictions liées à la pandémie et à la précieuse collaboration avec Kasa dei libri de Milan. Échanger un livre contre une rose est un geste qui résume le sens de l’exposition, un hommage à la culture et au désir général de récupération. Il y aura des rencontres destinées à tous les types de public, y compris les scolaires, grâce à la participation d’auteurs importants, y compris internationaux ».

« Ce fut un grand plaisir d’organiser cet événement, il y avait une excellente entente avec les organisateurs, cela nous a permis d’organiser un bilan riche et complet – a déclaré Andrea Kerbaker -. La Kasa des livres possède en effet un manuel qui s’intitule « Interdit de percer » et se termine par « Nul n’est autorisé à se prendre trop au sérieux ». Les personnes qui prendront la parole sont des auteurs qui pratiquent la littérature au plus haut niveau mais qui ne négligent pas ses finalités de divertissement”.

About the author

cheaphouseband

Leave a Comment